De la graine à la gousse: cinq ans pour l'ail marteau

L'ail destiné à être planté est laissé en terre jusqu'en septembre où il donnera des graines. Les graines violettes et allongées ressemblent à du cumin. L'année suivante les graines sont triées par taille et seules celle dotées d'une petite queue très fine seront semées. Début octobre commence la semée. Durant la troisième année des capsules de graines se forment. Elles resemblent à des billes de 44 mm de diamètre. Ces  capsules sont plantées dans un nouveau terrain. La quatrième année se forment de petites gousses aussi grandes que l'ongle d'une femme. Il faut à nouveau replanter ces gousses à 20-25 cm d'intervalle dans un nouveau terrain. Enfin, la cinquième année on obtient des têtes d'ail à planter de première qualité.

Ail à planter avec sa queue

Ail à planter de première qualité. Les têtes pèsent de 20 à 25 g pièce

Des producteurs d'ail

Les têtes d'ail à planté sont certifiées par les autorités agricoles tchèques. Lorsqu'un producteur reçoit un oignon certifié il l'échange avec un autre producteur du district. De cette façon on évite les maladies et la dégénérescence de la production.

Beaucoup de patience est nécessaire pour une bonne récolte. Chaque producteur doit contrôler les plantes au moins dix fois par saison. L'ail marteau est très sensible. Il peut pousser dans une partie d'un village et pas dans l'autre. L'ail est en terre de fin septembre à juillet de l'année suivante, il est ensuite récolté.

Ail marteau avec racines et tige

Après trois semaines de séchage les racines sont coupées. Il est important que la coupe soit nette pour qu'un anneau blanc se forme à la base de l'ail. Ensuite les longues tiges sont elles aussi coupées et l'on ne laisse que trois cm de tige.
Celle-ci est dure comme du bois et aucune autre sorte d'ail n'a une tige aussi dure. Autour de celle-ci il y a de 4 à 6 gousses d'ail de belle taille et de couleur bleu-violet.

 

 

|Haut de page| Accueil |